Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue Sur Tchad-Futur

  • : Le blog de Souleymane Ibrahim Souleymane
  • Le blog de Souleymane Ibrahim Souleymane
  • : Mon blog est un blog d'information general du tchad.envoyer nous vos critique et suggestion ainssi que vos article sur tchadfutur@yahoo.fr ou b_souleyman@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 23:13

Les rebelles tchadiens ont affirmé jeudi être bombardés "tous les jours" par l'aviation gouvernementale dans le sud-est du Tchad, assurant toutefois ne pas être encore "battus" et conserver leur objectif, N'Djamena.

"Nous sommes bombardés tous les jours par trois (avions de chasse) Sukhoï et des hélicoptères", a affirmé jeudi à l'AFP Abderaman Koulamallah, porte-parole de l'Union des forces de la résistance (UFR), qui regroupe les principales factions rebelles.
"Ils ne nous ont pas atteints. Nous ripostons avec notre défense anti-aérienne. Ils sont obligés de voler très haut", a expliqué M. Koulamallah, qui affirme se trouver sur le terrain.
Malgré les revers infligés la semaine dernière par les forces gouvernementales aux rebelles tchadiens, ces derniers ont affirmé jeudi qu'ils tenaient toujours leurs positions dans le sud-est du Tchad et que leurs forces étaient "intactes ou presque".
"Nous ne sommes pas battus. Nous sommes dans le sud-est du Tchad, à une quarantaine de kilomètres de la frontière soudanaise. Ce n'est pas fini. Nous avons eu des pertes la semaine dernière mais nos forces sont intactes ou presque", a encore assuré le porte-parole, joint sur téléphone satellitaire depuis Libreville.
"Notre objectif reste N'Djamena", a-t-il dit.
L'armée tchadienne a défait les rebelles, selon des sources gouvernementales, diplomatique occidentale et militaire française. Les autorités ont parlé de victoire "décisive" et, selon un diplomate occidental, il n'y a plus que des forces rebelles "résiduelles" sur le terrain.
Selon le bilan officiel, 225 rebelles et 22 militaires ont été tués et 212 faits prisonniers. Ce bilan est réfuté par la rébellion qui assure avoir infligé des pertes plus importantes à l'armée.
Le président tchadien Idriss Deby Itno avait demandé lundi à l'armée de "poursuivre le ratissage et de traquer ceux qui errent dans la nature".
L'offensive avait été lancée le 4 mai par la coalition rebelle venue de ses bases arrière au Soudan.

Partager cet article

Repost 0
Published by Souleymane Ibrahim - dans actualite
commenter cet article

commentaires