Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue Sur Tchad-Futur

  • : Le blog de Souleymane Ibrahim Souleymane
  • Le blog de Souleymane Ibrahim Souleymane
  • : Mon blog est un blog d'information general du tchad.envoyer nous vos critique et suggestion ainssi que vos article sur tchadfutur@yahoo.fr ou b_souleyman@yahoo.fr
  • Contact

Recherche

9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 13:06
Sous l’impulsion du Président de la République IDRISS DEBY ITNO, notre capitale a changé de visage. Des chantiers de construction d’ouvrages publics émergent de partout. Le Chef de l’Etat suit personnellement l’exécution des travaux en vue de leur réussite. Le Grand hôpital de la mère et de l’enfant a constitué la première étape de cette descente sur le terrain. Ici, le Chef de l’Etat a inspecté les différentes sections et s’est entretenu avec les techniciens. Le délai d’exécution du projet est de 2 ans. Commencés en juin 2008, les travaux ont atteint un niveau d’exécution de 60%. Et dans 14 mois, les clés de l’hôpital seront remises à l’Etat. Le Président de la République a ensuite visité les travaux de construction de l’ouvrage de franchissement sur la grande marre du quartier Moursal. C’est un daleau conçu à base d’un système de coffrage métallique qui servira à drainer les eaux du canal vers le fleuve. Ce daleau servira de pont entre les quartiers Moursal et Paris-Congo. Bien qu’ils soient encore au niveau terrassement, les travaux avancent de façon significative. 3ème étape de la visite du Chef de l’Etat, le chantier de construction du stade municipal du 6ème arrondissement sis au quartier Moursal dont les travaux viennent de commencer. Il aura une capacité d’accueil de 1500 places. Selon les techniciens, les travaux finiront en décembre prochain. Mais très attaché à la promotion du sport, le Chef de l’Etat a donné des instructions pour que le stade soit livré un mois plus tôt. Après Moursal, le Chef de l’Etat s’est rendu sur le chantier de construction de la route de Gassi. Longue de 5 kilomètres, pour une largeur de 17, 6 mètres, cette route commence à partir du rond-point de l’amitié ou rond point du pont à double voie. Elle contribuera à rendre fluide la circulation et à désenclaver les quartiers Sud-Est de la ville. Une partie de la route a même reçu la couche de base. Le Lycée moderne de Gassi en construction a été aussi à l’honneur. Les salles de classes, les bureaux et les toilettes reçoivent leur denier coup de pinceau. Dans ce complexe scolaire, des espaces seront aménagés pour permettre aux lycéens de pratiquer les disciplines sportives de leur choix. Le niveau d’exécution des travaux est de 75% et les clés seront remises à l’Etat en mai prochain. Un autre grand projet de construction à N’Djaména, l’axe qui va du rond-point du quartier N’Djari appelé communément Rond point Hamama à la rue de 60 mètre. Le chantier a été visité également ce matin par le Président de la République. Cette route qui s’étend sur une longueur de 2 kilomètres, est large de 30 mètres. Elle a un profil de 3 fois 3 voies, lui donnant le caractère d’une autoroute. Les travaux de terrassement ont déjà commencé. Ce tronçon sera relié à une autre route nouvellement bitumée. Il s’agit de l’axe passant par le canal de N’Djari, côtoyant l’hôpital de la liberté et qui mène vers le siège de la Cour suprême. Le Président de la République a ensuite constaté l’effectivité des travaux de construction de la route qui va de la Gare routière de Diguel à l’avenue Oumar Bongo. Très satisfaits par ce projet qui va en même temps désormais assainir leur quartier, les habitants du quartier Amriguébé sont sortis nombreux témoigner leur reconnaissance au Chef de l’Etat. Un enfant d’à peine 4ans est venu s’accrocher au Président de la République. Coïncidence ou simple hasard, à la question de savoir comment est-ce qu’il s’appelle ? L’enfant répond IDRISS. C’est un fait saisissant. Poursuivant sa visite, toujours au quartier Amriguébé,le Chef de l’Etat s’est porté sur le site de construction de la route qui reliera l’avenue Georges Pompidou à Charles De gaulle. Ici, les travaux, longtemps bloqués par la présence d’une mosquée sur la trajectoire, vont bientôt redémarrer. La mosquée étant démolie ce mercredi même, peu avant la visite du Président. En contre partie, une somme de 50 millions de francs CFA a été payée par l’Etat en guide de dommages et intérêts. L’aile d’une école publique située à proximité de la dite mosquée a été touchée. Le Président de la République a donné des instructions pour que cette école soit clôturée le temps qu’elle bénéficie d’installations modernes. Mais en attendant, l’école communale construite à quelques mètres de là peut décongestionner l’effectif de cet établissement. C’est ce joyau architectural qui a constitué la dernière étape de la visite du Chef de l’Etat aux chantiers de construction des ouvrages publics dans la capitale

Partager cet article

Repost 0
Published by souleymane ibrahim - dans actualite
commenter cet article

commentaires